En 2018, Cernez votre ikigai !

Share Button

Débuter l’année par la liste de nos bonnes résolutions est une bonne tradition. Maigrir, arrêter de fumer, manger bio… Au-delà, nous pouvons poser des actes, en conscience et en congruence, pour les autres et aussi pour nous. Devenir davantage créateur de notre existence.

Aussi, d’humeur japonisante aujourd’hui, nous vous proposons de cerner votre Ikigai. Savez-vous que nous avons tous notre Ikigai. Oui, notre Ikigai ! Et vous, connaissez-vous le vôtre ? Ce joli concept, inventé au XIVe siècle, nous vient tout droit du Japon. Dans la région d’Okinawa, l’Ikigai fait partie de la culture, et désigne la « raison d’être » de chaque vie. Chercher son Ikigai, c’est fouiller au plus profond de soi et regarder ce qui est réellement signifiant. L’ikigai – « Iki », la vie, et « Kai » « la réalisation de ce que l’on attend et espère » – conjugue idéalement nos passions, vocations et missions.

Regardez le schéma et demandez-vous :

  • Qu’est-ce que vous aimez? Quels aspects de votre vie vous font vraiment sentir vivant?

  • Quel est votre talent?  Qu’est-ce que vous réussissez naturellement, sans grand effort?

  • Quelle cause voulez-vous défendre ? Pourquoi donneriez-vous votre vie? Quel changement voudriez-vous apporter dans le monde ?

  • Quelle valeur pouvez-vous apporter à votre entourage et au monde ?  de quoi les autres ont besoin, envie ?

Prenez le temps d’écrire les mots clés, les phrases, les idées qui vous viennent naturellement à l’esprit pour chaque cercle, puis regardez comment les cercles peuvent se relier les uns aux autres. Votre Ikigai se situe en plein centre de votre vie, au croisement de tous vos centres d’intérêts…

Dans les prochains jours, et régulièrement en 2018, demandez-vous ce que vous pourriez faire pour concrétiser votre ikigai. 

Cette année, comme chaque année, et plus encore, vos thérapeutes vous invitent à vous chouchouter dans la douceur et la bienveillance. Nous vous accompagnons 365 jours par an à devenir la meilleure version de vous-même.

Tous nos vœux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *