Hadda a testé les soins quantiques avec Carmen BELAFONTE

Share Button

12239483_10153665379488911_7963689883862602290_nJe suis allée tester les soins quantiques de Carmen.

Ce type de soin travaille sur différents plans, qu’ils soient physique, psychologique, émotionnel, énergétique.

Le soin commence par un échange : Carmen m’invite à poser une intention, une demande, à définir le champ de travail sachant que c’est mon âme qui va « valider » la justesse de ma demande.

J’ai envie de travailler sur mes parents, c’est un peu le sujet depuis quelques semaines.

L’échange marque l’amorce du soin, mon intention prend déjà une autre dimension. Elle s’affine, se précise.

Carmen m’invite avec finesse à aller chercher plus loin en moi pour que l’intention, la demande prennent tout leur sens et leur pertinence.

Il en ressort que je ne trouve pas ma place dans ma famille : pour faire court, je suis l’enfant unique de mes parents et chacun a construit une famille de son côté, et pour ma part j’ai été élevée les 9 premières années de ma vie par ma tante maternelle.

C’est vrai que je n’avais jamais évoqué cette situation de cette façon en terme de place. C’est une parfaite synthèse de ce qui pour moi était initialement un sac de nœud, et j’ai déjà envie de me dire que j’ai déjà reçu une super clef pour la suite.

De cet échange, d’autres informations me sont données. C’est dense.

Puis, vient le moment du soin en lui-même, et je suis allongée sur le ventre. Carmen pose ses mains dans mon dos ; ensuite tout se passe dans le corps, et je ne fais plus rien.

Carmen passe mon corps dans toutes ses dimensions au scanner, elle se met à l’écoute des messages

qu’elle reçoit.

Mon mental n’est plus là et je plonge assez rapidement dans un état qui n’est ni de la relaxation, ni du

sommeil, un entre-deux ; seules quelques sensations corporelles sont présentes.

Le soin parait hors du temps, mais quand j’en sors, j’ai l’impression que le soin a pris tout son temps.

Je reviens doucement dans le moment présent.

Puis dans un deuxième temps, Carmen me fait part du travail qui a eu lieu, de mon état général, et des messages qu’elle a reçus, du nettoyage qu’elle a effectué :

Mon niveau d’énergie est bon, mes chakras sont peu encombrés (ce qui me rassure étant donné que je

pratique quotidiennement le reiki sur moi et sur les autres), puis viennent les messages relatifs à toutes les croyances héritées de ma mère et de mon père, ensuite un fait de mon histoire personnelle remonte, quelque chose que je sais, mais sur lequel je n’ai jamais réellement travaillé.

Le fait que je sois née après une fausse couche de ma mère : je ne suis pas à proprement parler le premier enfant, ce qui remet inconsciemment ma place d’aînée en question ; une autre conséquence de cette absence, dans mon comportement alimentaire : manger pour deux.

Carmen me fait part encore d’un autre message  : parler d’être aimée fait baisser mon énergie, ce que je ressens comme juste.

Carmen prend de nombreuses notes, tout n’est pas forcément transmis, l’important c’est tout le nettoyage fait pendant le soin et qui va se poursuivre pendant les jours à venir.

C’est aussi un moyen pour Carmen d’assurer un suivi.

Elle m’invite à m’observer dans les jours à venir, à voir si je constate des différences dans mon comportement.

Elle me parle de constellations familiales, c’est la deuxième fois que j’en entends parler en une semaine, je me dis que c’est la prochaine étape, le temps d’intégrer le soin et quand je serai prête.

J’écris ce témoignage trois jours après le soin, le temps de redescendre, en effet, beaucoup de choses ont été soulevées, l’âme et le corps ont fait une première intégration.

La parole du thérapeute :

Pendant mes séances de soins quantiques, comme l’a bien dit Hadda, les messages que j’ai reçus, ce sont les réponses qu’elle-même m’a données à travers ma perception intuitive. Nous avons tous une infinitude d’informations dans notre être ; cependant, nous ne conscientisons que 10% de ces informations, 90% étant dans notre inconscient.

J’ai posé des questions à l’inconscient de Hadda en rapport avec sa demande pour trouver des informations qui sont à l’origine de sa problématique et ainsi engager le processus d’élimination ou de reprogrammation. J’accède alors soit à des émotions bloquées, des programmations de croyances générationnelles, des peurs, des situations traumatiques… Je demande aussi si elles se trouvent dans son corps physique, ou émotionnel, ou encore dans ses chakras…

C’est un dialogue de coeur à coeur. Le Soin quantique peut être réalisé à distance, la personne vacant normalement à ses occupations pendant ce temps d’une séance. Après, je lui adresse un rapport concernant la séance.

Pour chaque personne, les informations son uniques, c’est pour cette raison que je dois être neutre et dans le lâcher-prise, je ne sais jamais quelle information va arriver, même si j’ai déjà travaillé la même problématique avec plusieurs autres personnes.

Merci Hadda pour ton témoignage.

Carmen BELAFONTE. www.carmenbelafonte.fr– Tél : 06 66 67 66 00

meHadda Djeribi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *