La réflexologie plantaire

Share Button

Maintenir son corps en bonne santé ou le conduire sur la voie de la guérison par la stimulation de points réflexes   sur le pied, tel est le but de la réflexologie.  

L’être humain est un tout indivisible. Son équilibre physique global dépend du bon fonctionnement de chaque organe. Le réflexologue n’agit pas  directement sur un symptôme mais sur la circulation de l’énergie ( qi par les Chinois ou pneuma pour les Grecs anciens) dans le corps.

7 000 terminaisons nerveuses, c’est le pied !

 La réflexologie contemporaine s’inspire de la Médecine Traditionnelle chinoise (MTC). Dans le pied, nous aurions 70 zones réflexes, chacune correspondant à un organe ou une partie du corps, et  7 000 terminaisons nerveuses. Le réflexologue  stimule par un simple toucher les cellules du pied, qui réagissent par un signal transporté vers le système nerveux central  qui, à son tour, transmet un signal à d’autres cellules nerveuses. Un tel flux énergétique déclenché dans le corps permet de contracter un muscle ou de stimuler la sécrétion d’une hormone. Cela permet aussi d’accélérer le transport d’agents nutritifs et d’  agir sur le système endocrinien, assurant un meilleur fonctionnement des hormones. Enfin, elle peut aussi renforcer la production de lymphocytes, les cellules de la réaction immunologique.

Une séance de réflexologie revitalise l’organisme en augmentant la  circulation sanguine et nerveuse et libère aussi les énergies bloquées.

Contre les maux du quotidien

Le réflexologue  soulage les des maux du quotidien lorsqu’ils ne se sont pas installés de manière chronique : digestion, constipation,  luxations à répétition, lunbagos,  maux de crâne, sinusites, insomnies,  syndrome prémenstruel, douleurs, fatigue, troubles de la tyroïde…

Pour accompagner le traitement des maladies lourdes

En cas de maladie lourde, elle peut être un soutien précieux, en complément d’un traitement traditionnel.   Enfin, elle permet  de détoxiner l’organisme après une anesthésie, un vaccin

ou un gros traitement car elle relance toutes les fonctions d’élimination.

Pour aider à sortir des dépendances

Associée à une psychothérapie, la  réflexologie permet aussi de se recentrer.  Elle  peut aussi soutenir les patients   qui souhaitent sortir de la dépendance aux somnifères, au tabac, à l’alcool, à la nourriture.

Des contre-indications ?

La Fédération française des réflexologues recommande d’éviter de stimuler le  foie, le cœur et  les des reins, lorsqu’ils sont  déjà fragiles. La technique est déconseillée en cas de thrombose et, évidemment, de fracture ou d’entorse du pied et les  premiers mois de la grossesse. Mieux  vaut  également l’éviter en cas de troubles circulatoires graves.

Vous trouverez dans notre site, des réflexologues certifiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *